C’est quoi le bonheur?

Selon des chercheurs et le professeur en psychologie Ed Diener de l’université de l’Illinois, et d’après une étude menée durant 25 années, l’attitude au bonheur ou être heureux est génétique à 50%, cela s’appelle « l’indice de base génétique » ou « la valeur seuil génétique ».

Comme on pourrait le croire, le bonheur se trouve chez les gens riches, mais c’est totalement faux, car seulement 10% sont dues au statut social comme le lieu ou l’on habite, l’âge, la richesse. Le bonheur est propre à chacun, chaque culture et non pas qu’au statut social.

L’étude montre que les gens qui gagnaient moins il y a 50 ans (avaient de plus petits espaces à vivre, moins de voitures et de loisirs) et qu’aujourd’hui avec le développement économique, on gagne plus, tout est plus qu’avant sauf que les gens ne sont pas plus heureux qu’avant.

Être plus riche ne change en rien le bonheur sans pour autant rejeter l’argent, car une personne qui gagne 50000€ sera plus heureuse que celle qui gagne 5000€ par contre la personne qui gagne 50000€ ne sera pas plus heureuse que celle qui gagne 500000€ et plus, car l’humain s’habitue aux richesses qu’il possède et veut toujours plus, c’est ce que l’on appelle « le manège hédonique », c’est l’ennemi du bonheur.

Le dicton qui cite: « l’argent ne fait pas le bonheur » est faux, car vivre dans la précarité comme les sans-abris dans un monde moderne ou la société et la culture se fondent sur « l’argent », ce n’est pas le bonheur!

A contrario, dans les pays sous-développés, ou les salaires sont les plus bas, comme en Inde, avoir un toit même en construction à partir de tôles et de planches de bois peut être un luxe. Le plus important c’est de travailler même dans des conditions difficiles afin de subvenir aux besoins de sa famille et voir ses enfants grandir, c’est cela le bonheur pour certains.

La bonne nouvelle c’est que le restant c’est-à-dire les 40% qui font partie du bonheur est appelé à se développer. Nous avons le choix pour être heureux, nous pouvons améliorer notre bonheur par des actes délibérés et des changements.

Alors, comment faire pour avoir le bonheur et développer ces 40%?

La formule n’est pas la même pour tout le monde, mais voici les réponses au bonheur:

1. Faire des choses qui ont un vrai sens à la vie. Le bonheur des autres, rendre les autres heureux en ne se focalisant pas que sur son propre bonheur, par de la bienveillance, le partage, l’aide et autre bonne action enrichit votre vie grâce à votre compassion et votre altruisme.

2. Faire ce que nous aimons constitue la fondation d’une vie heureuse. Quelle est votre passion, êtes-vous heureux dans ce que vous faites, au travail, à la maison, dans votre vie quotidienne?

3. S’amuser, se divertir par des loisirs, de la danse, de la musique, du sport… nous dé-stresser.

4.Vivre de nouvelles expériences comme partir en voyage.

5. Avoir des amis et de la famille qui nous entoure et apporte leur soutien.

6. Apprécier ce que l’on possède.

Voici les actions qui rendent les gens heureux et elles sont gratuites. Le bonheur c’est la richesse intérieure et non extérieure, plus vous êtes heureux et plus les gens qui vous entourent le seront, c’est contagieux.

Vous trouverez plus de réponses dans le documentaire HAPPY 🙂

Happy – A Documentary Trailer from Wadi Rum Films on Vimeo.

Et je conclus sur une chanson de Christophe MAE, « Il est où le bonheur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *